La famille des gymnastes se réunit à Aarau

Avec la Fête de gymnastique, Aarau organise la 5e grande Tête fédérale depuis 2005 et renforce ainsi sa réputation comme « cité festive de Suisse ».

En Suisse, la gymnastique a une longue tradition et est avec 289’662 membres actifs la plus grande association sportive. Tous les six ans, les gymnastes se rassemblent à l’occasion de la Fête fédérale de gymnastique (FFG). En 2019, elle aura lieu à Aarau pour la 76e fois. Durant deux weekends en juin, les sportifs individuels et les associations montrent leurs compétences.

Près de 70’000 gymnastes – 50’000 actifs, 20’000 jeunesse – provenant de près de 2200 associations et sections sont attendus à Schachen, en périphérie de la ville. Ils s’affrontent dans 108 disciplines allant de l’aérobic aux jeux comme la balle au poing et au panier, en passant par la gymnastique aux agrès, le trampoline, l’athlétisme et la gymnastique rythmique. Également des personnes avec des handicaps mentaux et physiques participeront à la compétition.

Un mix de compétition, sport grand public et ambiance de fête

Le mélange de compétition, sport grand public et ambiance de fête fait de la « Fête fédérale » une expérience sportive et conviviale inoubliable pour les participants. La FFG offre beaucoup à voir. C’est pourquoi les organisateurs comptent avec un total de 150’000 visiteurs – si le temps le permet. Surtout les concours de sociétés avec des exercices de gymnastique réalisés simultanément comme spécialité suisse ainsi que la gymnastique de masse appelée « Exercices généraux » sont très appréciés.

Aarau, située au milieu du carré formé par Zurich, Bâle, Berne et Lucerne, s’est fait ces dernières années un nom avec l’organisation de grandes fêtes fédérales : la Fête fédérale des yodleurs (2005), la Fête fédérale de lutte et des jeux alpestres (2007), la Fête fédérale de tir (2010) ou encore la Fête fédérale de la musique populaire (2015) ont fait parler d’elle et ont été saluées par les médias, d’où sa réputation de « cité festive de la nation ».

60 gymnastes à la première « Fête fédérale de gymnastique » en 1832

La première Fête fédérale de gymnastique déjà a eu lieu à Aarau à l’occasion de la création de la Fédération suisse de gymnastique le 24 avril 1832. Ici se trouve encore aujourd’hui le siège de la Fédération. À l’époque, l’événement a eu lieu dans un cadre relativement tranquille : à peine 60 gymnastes masculins (les femmes n’étaient pas admises) se mesuraient dans six disciplines : javelot, poutre, saut, barre, barre fixe et cheval d'arçon. La capitale du canton d’Argovie a depuis accueilli cinq autres fêtes, la dernière en 1972. Cette manifestation de la Suisse sportive a déjà reçu 28’000 gymnastes.

Les premières journées de gymnastique pour femmes ont également été réalisées au lieu d’origine de la Fédération suisse de gymnastique (FSG) en 1932 à l’occasion du 100e anniversaire. Mais elles ont eu lieu sans les hommes et une semaine avant...

Encore aujourd’hui, la distinction de « Reine/Roi de la Fête » n’est décernée que dans la gymnastique artistique, discipline reine de la Fête. Lors de la dernière édition à Bienne, ce titre de prestige a été décroché par Giulia Steingruber et Claudio Capelli.



Fête fédérale de gymnastique à Aarau 2019