BMW-3er-Touring

BMW Série 3 Touring : Un plus de plaisir au pays des breaks

Après la BMW Série 3 Berline, la version break prend aussi la route. La nouvelle Série 3 Touring a gagné à tous les égards : elle a belle allure et dégage une ambiance haut de gamme. En outre, elle est devenue encore plus pratique et définitivement plus dynamique.

Même si les SUV connaissent un essor considérable chez nous, la Suisse reste un pays de breaks. Les voitures à la longue partie arrière sont surtout populaires auprès des familles et des voyageurs de commerce. Spacieuses et pratiques, elles offrent en outre le confort d’une berline.

Lorsque BMW entreprend la révision d’une série, l’objectif est clair : la nouvelle voiture doit surpasser à tous les égards le modèle prédécesseur. La sixième génération de la Série 3 Touring répond à cette exigence avec brio.

 

À ce jour, plus de 1,7 million d’unités de la BMW Série 3 Touring ont été construites.

Des lignes tracées avec précision, des surfaces expressives et, enfin, des garde-boue imposants confèrent à la nouvelle Série 3 break une allure dynamique et puissante. Par rapport à sa prédécesseure, elle a grandi de 7,6 cm. Avec l’empattement légèrement allongé et la voie élargie, la voiture offre non seulement une meilleure maniabilité, mais aussi plus d’espace. Le volume de chargement varie de 500 à 1510 l ; le dossier de la banquette arrière peut être rabattu séparément (40:20:40). Si un coffre de toit s’impose malgré tout, des barres de toit sont disponibles de série.

 

Détail bien pensés

Autres caractéristiques de confort : le hayon électrique, et la lunette arrière qui peut être ouverte séparément. Des rails de fixation peuvent également être commandés. Ils se déploient automatiquement lorsque le hayon se ferme et assurent que la charge ne se déplace pas en route.

Les sièges nouvellement conçus augmentent le confort sur les longues distances. Dans la première rangée, l’espace aux épaules a été considérablement augmenté, et toutes les places offrent une garde au toit plus élevée. Comme d’habitude, BMW propose une personnalisation ciblée du design et de l’équipement comprenant, entre autres : équipement cuir, toit vitré panoramique, climatisation automatique 3 zones, chauffage d’appoint, éclairage d’ambiance et système de son Harman Kardon Surround Sound System.

 

Un plus indéniable pour le plaisir de conduire

Chaque BMW doit transmettre le plaisir de conduire. Ce credo aussi fait partie du cahier des charges des ingénieurs. Devoir accompli ! Malgré toutes ces fonctionnalités, le break de la Série 3 est aussi un véhicule pour les pilotes et offre une conduite sportive dans toutes ses motorisations. Sur les modèles xDrive, une traction intégrale intelligente assure une répartition optimale de la force motrice.

L’augmentation de la rigidité de la carrosserie, un centre de gravité bas, une répartition équilibrée de la charge par essieu de 50:50 et des amortisseurs dépendant de la course garantissent un équilibre unique entre sportivité et confort de conduite. Si vous souhaitez ajouter encore un petit plus, vous pouvez opter pour le train roulant sport M ou le M adaptatif. Traction, agilité, stabilité et dynamique dans les virages accrues font que même les conducteurs les plus choyés se réjouissent.

Bien entendu, l’entreprise de Munich propose également pour la nouvelle Série 3 Touring toutes les innovations commercialisables réalisées dans son développement vers la conduite automatisée comme l’assistant de marche arrière qui maintient le véhicule exactement sur la trajectoire des derniers 50 m parcourus en marche avant.

Celui qui commande le BMW Live Cockpit Professional a toujours un vrai professionnel BMW à bord qui répond à « Hey BMW » et explique de nombreuses fonctions (« Comment fonctionne l’assistant feux de route ? ») ou fournit des informations sur les données actuelles du véhicule (« Le niveau d’huile est-il correct ? »). Grâce à des mises à jour régulières, ce co-pilote virtuel apprend de nouvelles fonctions et capacités.

Conclusion : le break de classe intermédiaire de Munich incarne ce qu’il y a de mieux en ingénierie automobile !

 

Points forts

  • De nombreuses variantes d’équipement, look haut de gamme
  • 6 moteurs agiles pour tous les plaisirs de la conduite (la 7e variante, l’hybride rechargeable connue de la berline Série 330, sera disponible à la mi-2020)
  • Infodivertissement intuitif et assistants de conduite sophistiqués


Moteurs : turbo-essence TwinPower 2.0 4 cylindres, turbo-diesel TwinPower 2.0 4 cylindres ; turbo essence TwinPower 3.0 6 cylindres (M340i xDrive) et turbo-diesel TwinPower 3.0 6 cylindres (330d xDrive) / Puissance : Diesel 190 et 265 ch, essence 184 ch, 258 ch et 374 ch (M340i) / Entraînement : Arrière /4×4 (xDrive) / Boîte de vitesse : boîte man. 6 vitesses, boîte Steptronic 8 rapports / Longueur / largeur / hauteur : 4,71/1,83/1,44 m / Empattement : 2,85 m / Volume de chargement : 500-1510 l / Charge tractée : Jusqu’à 1600 kg, freinée / Rayon de braquage : 11,4 m / Consommation mixte : 4,4 (équivalent essence 5,0) – 7,5 l/100 km / Émissions de CO2 : 118-170 g/km plus 20-35 g/km de la fourniture de carburant/d’électricité (Moyenne des émissions de CO2 de tous les véhicules neufs vendus en Suisse : 137 g/km) / Rendement énergétique : A–F / Prix des modèles disponibles lors du lancement sur le marché fin septembre 2019 : 52 500 CHF (320d, propulsion arrière, 190 ch) ou 57 700 CHF (320d xDrive, 190 ch) ; 61 300 CHF (330i xDrive, 258 ch) et 67 800 CHF (330d xDrive, 265 ch) 320i, M340i xDrive ; 318d disponibilité prévue dès novembre 2019